Atelier Inconographique Greschny
Atelier Icones Greschny

Michaël GRESCHNY a mis en valeur l'héritage d'une tradition familiale d'iconographes russes datant du XVIe siècle.

Il commence sa carrière artistique très jeune puisqu'à l'âge de 4 ans, il s'initie à la préparation des couleurs dans l'atelier de son père Nicolaï Greschny.


Emulsion à l’œuf pour peinture à la tempéra – Cera colla pour travail à l’encaustique froide.



Nombreux sont ceux qui aiment le travail de l’iconographie, les techniques des peintres anciens ou qui aiment utiliser des recettes anciennes pour une expression contemporaine.

Mais nombreux sont aussi ceux qui n’ont pas la possibilité de mettre en oeuvre toutes les préparations pour composer les liants.


  
Liants et vernis de l’atelier Greschny

L’atelier propose ses liants :

Pour la peinture à tempéra : l’émulsion Greschny. Liant traditionnel pour pigments, fait à base d’œuf, d’huile de lin cuite au soleil et de résines (mastic de Chios et résine dammar). C’est une tempéra maigre pour le travail de l’iconographie ou tout autre peinture à la détrempe à l’œuf. Elle est aussi utilisée pour la technique mixte huile tempéra.

Pour la peinture à l’encaustique froide : La cera colla. Liant pour pigments utilisé depuis l’antiquité. Il s’agit d’une préparation à base de cire d’abeille saponifiée et de caséine. Comme la tempéra elle se dilue à l’eau. Elle est utilisable sur beaucoup de supports tels bois, plâtre ou enduit à la chaux (sec)…. Elle accroche parfaitement sur de la cire d’abeille.

Ces liants sont fabriqués de la même façon qu’à l’atelier et ne sont pas stockés en grande quantité afin de respecter la fraicheur des produits. Tout est mis en œuvre pour expédier au plus vite, mais un petit délai peut parfois être nécessaire.

Une notice d’utilisation est jointe avec ces liants.

L’atelier propose aussi des vernis Mastic. Il s’agit de vernis à base de mastic pur uniquement (larmes de Chios) dissout dans de l’essence de térébenthine ou de l’alcool.
Le vernis mastic en térébenthine est le meilleur vernis pour la tempéra mais aussi pour la peinture à l’huile. (Attendre six mois pour la tempéra et un an pour l’huile.
Le vernis mastic en alcool est un vernis très utile comme premier vernis, il sèche très rapidement et demande donc des précautions lors de son application pour ne pas avoir de surépaisseurs locales. Il peut s’appliquer sur une peinture à tempéra après une semaine de séchage, limite les embus, et permet de vernir plus rapidement, après deux ou trois semaines, avec le vernis définitif au mastic en térébenthine. Appliqué sur la dorure à la feuille, il fait un voile qui disparaît avec l’application du vernis en térébenthine. (Epargner éventuellement les surfaces dorées et ne les vernir qu’avec le mastic en térébenthine.

Nouveau : Médium à peindre.
C’est le médium de l’atelier. Il est fabriqué à partir d’huile de lin qui a subi une cuisson de plusieurs semaines au soleil et de résine mastic et dammar. Si l’huile de lin jaunit un peu en vieillissant, ayant eu une cuisson au soleil, elle ne brunira pas et il n’y aura pas d’incidence sur les couleurs. Ce type de cuisson la rend extrêmement siccative, ce qui est un plus pour un médium. L’adjonction de mastic et de dammar donne à la pâte une agréable texture et de la luminosité. Il se mélange avec les couleurs du commerce, l’atelier conseillant les couleurs Leroux. Ce médium peut aussi servir d’agglutinant pour broyer des pigments et obtenir des couleurs à l’huile utiles pour des glacis dans un travail mixte tempéra-huile.

Bon de commande


figaro


2023 a été une année au cours de laquelle j’ai eu l’opportunité de réaliser l’épée d’académicien du professeur du collège de France Frantz Grenet, historien, archéologue et orientaliste.


[ Voir l'article ]

  Actualités
Stages 2024


Verdaccio et pointe d’argent

Une variante des stages de technique des peintres de la fin du Moyen-âge et de la Renaissance est proposée, et déclinée un peu différemment, c’est à dire en restant au stade du travail de l’ébauche qui est la pièce maîtresse de la réalisa-tion, en la poussant au maximum pour obtenir un résultat final en soi.

Ce travail sera accompagné d’études à la pointe d’argent avec des rehauts de blanc, pratique en accord avec le travail d’ébauche au verdaccio dans lequel le dessin avec le pinceau est d’une grande importance, ce que l’on a trop tendance à oublier aujourd’hui.

Dates :
10 au 15 juin : Ebauche au verdaccio et dessin à la pointe d’argent
Prix du stage : 450 €


Technique des primitifs occidentaux


Encore au programme le stage de techniques des peintres de la fin du Moyen-Âge et du dé-but de la Renaissance. L’accent est mis sur la technique mixte huile-détrempe sur bois, peinture réalisée avec une tempéra à l’œuf et des glacis à l’huile. Glacis sur lesquels alors qu’ils sont encore frais, la tempéra intervient à nouveau.

Il s’agit d’un procédé qui offre des matières extraordinaires idéal pour le traité d’un tissu de velours par exemple. C’est en fait dans toute l’histoire de la peinture, la technique réellement la plus riche.

 

 

Dates :
25 au 31 juillet : (Sauf dimanche 28) Technique des Primitifs
Prix du stage : 45
0 €


Technique de l’icône

Toujours d’actualité, c’est tout de même l’identité de l’atelier : Stage d’initiation ou de per-fectionnement aux techniques de l’iconographie. Au programme la copie d’une icône : pré-paration du support, dorure à la feuille (à l’eau sur assiette et brunie), travail à tempéra à l’œuf etc…

Les matériaux utilisés étant similaires, il est possible au cours des stages d’icône de réaliser un primitif italien comportant de la dorure à la feuille (comme ce buste d’ange de Fra Angé-lico par exemple).

Dates :
16 au 22 août : (Sauf dimanche 18) Technique de l’icône
Prix du stage : 45
0


Technique de l’icône , une petite nouveauté

L’aspect stylistique de l’iconographie n’est pas sans difficulté. Il suffit de regar-der sur le net la quantité d’icônes contemporaines sur lesquelles on ne peut que constater que l’exécutant a peint avec une totale incompréhension de ce qu’il a peint. Le travail d’études est capital, et pour cela, l’atelier propose un stage d’iconographie sans dorure à la feuille afin de libérer du temps pour permettre de faire en parallèle des travaux d’études sur papier (dessin se vêtements, tra-vail des lumières, ébauche des carnations etc…)


Stage de technique de la peinture à l'huile

Une fois chez soi, et sans structure d’atelier, le broyage des couleurs et leur mise en tube sont toujours un peu difficiles et très rarement mis en pratique. A cause de cela, les stages de peinture à l’huile restent parfois sans suite. La maison « Couleurs Leroux » qui fournit l’atelier en pigments, produit d’excellentes couleurs préparées avec les meilleurs pigments. Elles sont donc parfaitement utilisables, aussi bien pour la technique du XVIIème appliquées sur une ébauche à la tempéra (technique de l’imprimatur) que pour une expression plus moderne ou personnelle (Albert Marquet à droite et voir les archives 2019 du blog de l’atelier). Travail avec imprimatur ou travail en direct sur toile et sur bois sont donc proposés pour ce stage durant lequel sont exécutées deux réalisations (un 3 ou 5 F sur toile et un petit format sur bois). La préparation des enduits, agglutinants et médiums est toujours au programme.

Dates :
15 au 20 juillet : Technique de la peinture à l’huile
Prix du stage : 45
0 €


Techniques à la cire : Encaustique chaude des peintres du Fayoum et cera colla

Toujours d’actualité, stage de techniques à la cire. Ce stage comprendra un travail à l’encaustique chaude (copie d’un portrait de Fayoum ou autre), et un travail à la cera colla (encaustique froide). Pour ce dernier, il pourra s’agir d’un travail sur bois ou sur toile de lin marouflée à la cire, copie ou travail personnel, ou travail mixte, mélange des deux techniques.

Les possibilités offertes par la cire sont multiples (voire même avec l’introduction d’autres matériaux), et ce stage est en fait adapté aux désirs ou recherches de chacun.

Attention, ce stage est limité à six participants.

 

Dates :
9 au 14 septembre : Techniques de l’encaustique
Prix du stage : 450 €


Peinture à l'acrylique

On peut penser qu’il est étonnant de pratiquer la peinture à l’acrylique dans un atelier dont la spécialité sont les anciennes techniques. En fait, ce n’est pas si étonnant que ça. L’acrylique a maintenant un certain nombre de dé-cennies d’utilisation, et le temps est la meilleure épreuve quant à la fiabilité d’un matériau.

Adapter donc un matériau moderne à une démarche de construction de la couleur des maitres anciens est une démarche intéressante qui comporte aussi des avantages. Alors, l’atelier propose cette année encore un stage d’acrylique sur toile (avec l’enduit de l’atelier, enduit qui est tout de même autre chose que ceux proposés sur le marché), avec la technique du XVII ème : l’imprimatur. Le thème peut être « le paysage » ou un tout autre sujet.

Des sujets personnels sont préférables à des copies, car les matières obtenues ne sont pas forcément celles obtenues avec les liants anciens. Mais l’adaptation de l’acrylique à la dé-marche de travail des peintres anciens reste très riche en possibilités.

Ce stage est limité à sept participants

Dates :
26 au 31 août : Acrylique
Prix du stage : 450 €



Stages 2023



Depuis 1968, l'Atelier propose des cours et des stages d'iconographie et de peinture selon les techniques anciennes (du Moyen-Age au XVIIe siècle) dans le hameau de LA MAURINIE, à  quelques kilomètres d'ALBI.

L'enseignement est basé sur la copie d'une oeuvre, d'une icône, ou d'un maître ancien, en se rapprochant des procédés d'origine : 
- Tempera sur bois enduit et dorure à l'eau sur assiette pour les icônes.
- Détrempe, verdaccio, glacis, dessin à la mine d'argent, pour les primitifs (Moyen-Age et Renaissance.)
Huiles sur toiles du XVIIe siècle : travail et technique mixte tempera-huile, construction des tonalités par glacis et couleurs à l'huile.
Techniques de la fresque.
Techniques de l'enluminure sur parchemin.

[ En savoir plus ]

[ Voir le programme des stages 2024 (pdf) ]

[ Bulletin d'inscription aux stages 2024 (pdf) ]

Dessin à la pointe d’argent

Technique de dessin utilisée à la Renaissance, le dessin à la pointe d’argent commence à être à l’honneur aujourd’hui. L’atelier propose des pointes d’argent et des feuilles préparées pour cette discipline. Les pointes d’argent montées sur bois sont en argent à 950 millièmes. L’avantage de cet alliage par rapport à de l’argent fin, est d’offrir un contact plus agréable sur le papier préparé, et d’oxyder plus facilement grâce au 5% de cuivre, offrant ainsi plus de contraste et de lisibilité. Quant au papier, il est enduit avec une préparation à base de colle de peau et de carbonate de calcium à laquelle est incorporé un pigment donnant une teinte qui permet de poser des rehauts de lumière à la tempéra ou à la gouache. Des pochettes de cinq feuilles de format 24 x 32 sont disponibles avec cinq tonalités : ocre jaune (tonalité légèrement rosée), ocre rouge (rose plus prononcé), tonalité terre verte, bleu brisé, violacé au violet de mars. Bien sûr, sur demande nous pouvons réaliser d’autres teintes, ou répondre à une demande de couleur unique sur une série de feuilles. S’agissant d’une fabrication totalement artisanale, il peut y avoir une très légère variation d’une fabrication à l’autre. Sur demande, nous pouvons aussi réaliser des pointes d’argent d’un diamètre particulier. Pour le travail de l’iconographie ou de tout autre tempéra sur bois enduit, il est à noter que la pointe d’argent est particulièrement utile pour dessiner ou préciser un dessin reporté. Elle laisse un dessin précis et propre qui ne sera d’aucune gêne pour la suite du travail. Pour un travail d’étude, des feuilles préparées avec un enduit plus fin et légèrement teinté à la terre de Sienne sont disponibles. Cette texture offre la possibilité d’un dessin plus gras.

Tarifs port compris :

Pochette de 5 feuilles de parier enduit (5 coloris) et pointe d’argent montée sur manche en bois : 30€
Pochette de 5 feuilles de papier enduit (5 coloris) : 17,50 €
Pochette de 5 feuilles de papier enduit un seul coloris (Sur commande). Préciser la couleur : 17,50 €
Pochette de 10 feuilles de papier enduit (5 coloris) : 31 €
Pochette de 10 feuilles de papier enduit un seul coloris (sur commande). Préciser la couleur : 31 €
Pointe d’argent montée sur manche bois. 14,50€
Papier préparé « étude » teinté légèrement à la terre de Sienne. Pochette de 5 feuilles 10 €
Nouveau : Pochette de 5 feuilles de papier enduit bleu légèrement violacé. 17,50 €

Bon de commande - Pointe d'argent

 

Stages 2022 - Pointe d'argent


Le DVD consacré à la technique de l’icône est épuisé.
Notez qu'une nouvelle édition est envisagée.

 

          MICHAËL  GRESCHNY    La Maurinié    81430 MARSAL    FRANCE   -   Téléphones : (+33) 05 63 45 40 69  ou  (+33) 06 83 78 61 09

>